Father and daughter aboard a sailboat

Naviguer avec des enfants – cinq conseils pour voyager en toute sérénité

Tout sur la voile en famille avec les plus petits

Une vie à la voile en famille est sans doute l’un des plus beaux projets dont un navigateur passionné puisse rêver. De plus en plus d’amateurs de voile débutants et expérimentés saisissent l’opportunité de concrétiser ce rêve avec conjoint et enfants. Leur souhait est de passer du temps avec leur famille, loin du stress de l’école et du bureau. Mais comment rendre cette aventure tout aussi agréable pour de jeunes enfants ? Nora et Cyril Pimont nous ont fait part de leur expérience et nous ont révélé comment ils ont fait aimer la vie à bord de leur Hanse 445 à leur petite Kiara de quatre ans.

Father and child at the wheel of a sailboat
Happy family eating and relaxing on board a sailboat

Durée de navigation équilibrée

Avant de lever l’ancre, il faut décider de la durée de navigation qui convient à votre famille : une croisière d’une journée ou une traversée plus longue. En cas de forte houle, Nora s’installe sur le pont et prend Kiara sur ses genoux pour que la fillette se détende. Son conseil : donnez à votre enfant un peu de nourriture sèche, de l’eau, mais pas trop de lait. Prévoyez des activités pour occuper vos enfants pendant la navigation. Nora et Cyril écoutent généralement de la musique ou des histoires. Pour cela, ils ont toujours à bord une collection de films et de dessins animés ainsi que des émissions pédagogiques et des documentaires. Lorsque le vent et la mer le permettent, ils jouent à des jeux ou cuisinent. Veillez à ce que votre tablette soit complètement chargée : en cas de mauvais temps, lorsque vous devrez concentrer toute votre attention sur la mer, votre enfant pourra s’immerger en un clin d’œil dans l’action qui se déroule à l’écran. Il faut trouver le juste équilibre : passez la journée suivante en plein air et occupez votre enfant à des activités physiques qui lui permettront de se dépenser.

Family sitting on board their sailing yacht

Aspects sociaux

Le monde de la voile est un monde social : généralement, les voisins sont bien plus faciles d’accès que dans un quartier résidentiel classique. Les réunions spontanées offrent aux enfants une excellente occasion de se mêler aux autres familles de navigateurs. Ce type d’échange social leur donne de l’assurance et améliore leurs capacités d’expression. Kiara a perdu de sa timidité et prend plaisir à parler aux adultes. Être en contact avec des personnes différentes chaque jour lui a même permis de renforcer sa confiance en soi. Rencontrer des personnes de différentes nationalités parlant des langues diverses permet aux enfants d’apprendre de nouvelles langues très rapidement. Kiara parle déjà couramment anglais et français ; en plus, elle apprend maintenant des mots d’espagnol, d’italien et de russe. Elle a même commencé à enseigner les chiffres français à sa petite camarade. Les échanges culturels avant tout !

Child having fun on board a sailboat

Enseignement scolaire

L’enseignement scolaire est le sujet qui soulève le plus de questions. Vous devrez vérifier si vous êtes en règle avec les lois de votre pays d’origine. L’âge à partir duquel la scolarité est obligatoire varie entre trois et six ans, et il vous faudra avoir un programme en place le moment venu. Si l’enseignement scolaire à domicile est légal dans votre pays, vous pouvez choisir ce qui convient le mieux à votre enfant. Pour l’apprentissage, Nora recommande le site Web et l’application « Reading Eggs », dont ses enfants avaient énormément apprécié les jeux et les fonctions d’apprentissage créatif très ludiques.

 

Child meditating on board a sailboat

Santé

Souscrivez une police d’assurance internationale offrant une couverture mondiale, qui inclut normalement le rapatriement d’urgence et des infirmières disponibles 24h/24, 7 jours sur 7. Des médecins généralistes sont disponibles en journée et vous rappellent rapidement. Nora et Cyril ont opté pour une compagnie mondiale d’assurance santé et ont informé leur médecin de famille, qui est également navigateur, de leur projet de voyage. Cela les a aidés lorsque Cyril a été immobilisé dans sa cabine par des douleurs intenses au dos.

Ayez à bord tous les médicaments de base, en particulier ceux destinés à votre enfant. Remémorez-vous votre formation aux premiers secours afin de garder votre calme et d’agir de manière rationnelle lorsque vous contactez des experts médicaux. Conservez les chewing-gums contre le mal du voyage pour votre enfant (à partir de quatre ans) et les vôtres à un endroit accessible près de la descente.

Child discovering and learning about ocean life on board a sailboat

Importance de la nature

Les enfants sont curieux par nature et s’émerveillent des plus petites choses de la nature. En s’équipant correctement, il est possible de vivre de formidables aventures d’apprentissage. N’oubliez pas d’emporter des en-cas, beaucoup d’eau, et les vêtements nécessaires au confort de chacun. Pour les adultes sachant faire preuve de patience, ce sera un moment de pur bonheur, mais ils devront être prêts à répondre à 100 questions de l’heure et à faire constamment des pauses. Nora randonne avec Kiara la plupart du temps ; elles font des pauses fréquentes et ramassent quantité de pierres, de coquillages et de gravier pour enrichir leur collection. Les enfants peuvent ainsi étudier leur environnement naturel, qui est si différent des bancs de l’école.

Family getting ready for a snorkeling water adventure on their sailboat

Sécurité

Un yacht de croisière adapté à la navigation en solitaire est certainement très utile pour les familles. Un parent peut alors manœuvrer à la barre pendant que l’autre s’occupe des enfants. Nora et Cyril ont mis en place des filets de sécurité tout autour de leur Hanse 445 et ont acheté des gilets de sauvetage parfaitement adaptés à Kiara. Le confort est une priorité si l’on ne veut pas batailler constamment avec l’enfant pour qu’il porte son gilet de sauvetage pendant la navigation. Avec de jeunes enfants, il faudra sans doute répéter jour après jour les mêmes consignes de sécurité, comme par exemple l’obligation de porter le gilet de sauvetage lorsque l’on se trouve sur le pont. Et surtout : faites-leur prendre des cours de natation dans une piscine et dans la mer. Kiara a pris des leçons de natation trois fois par semaine jusqu’à ce qu’elle sache nager, plonger et remonter à la surface toute seule. Il est important que vos enfants ne paniquent pas s’ils se retrouvent au beau milieu de l’océan. Les cours de natation leur permettent de gagner confiance en eux.

Un dernier conseil de sécurité et de confort : construisez une cabine miniature avec des filets pour les tout-petits pour qu’ils ne se retournent pas et ne tombent pas pendant leur sieste ou la nuit. Vous pouvez par exemple les faire dormir au milieu du grand lit XL en les entourant de plusieurs gros coussins.

French sailing family and their Hanse 445 sailboat

À propos de la famille

Les navigateurs français Cyril et Nora ont opté pour un mode de vie privilégiant le voyage lent afin de mieux concilier le travail et la vie de famille avec leur fille Kiara. En 2019, ils ont acheté leur premier Hanse 445 baptisé « Alegria III » et l’ont transféré à Malte. En moins d’un an, ces globe-trotteurs expatriés se sont mués en navigateurs débutants, puis en une famille vivant sur l’eau. Leur parcours exprime leur volonté de mener une vie valant la peine d’être vécue, tout en encourageant d’autres navigateurs à vivre leur vie de rêve sur une maison flottante et en découvrant le monde avec leurs enfants. En plus de proposer un blog, des vidéos et des livres de photographies, ils partagent des créations uniques d’artistes et d’artisans locaux dans une boutique en ligne sur leur site Web.

Rejoignez leurs aventures sur : www.islandcruisingfamily.com