Skip to main content

L’une des plus anciennes marques de yachts à voile au monde

Fondée il y a près de 200 ans, MOODY est l’une des plus anciennes marques de yachts à voile au monde. Confort, performance de la navigation en haute mer, excellence du design et de la construction, qualité et longévité exemplaires de la construction sont autant de caractéristiques qui distinguent MOODY depuis 1827. Quatre modèles de yachts à voile sont actuellement proposés à la vente. Le dernier en date est le MOODY DS41, qui sera présenté en avant-première en janvier 2020 à l’occasion du salon BOOT à Düsseldorf. Il complète la gamme des yachts à salon de pont, composée des MOODY DS45 et DS54. Équipé d’un cockpit à l’arrière, le MOODY AC41 occupe une place spéciale sur le marché. Depuis 2007, MOODY appartient à la société HanseYachts AG.

Quick facts
  • Fondée en 1827, l’une des plus anciennes marques de yachts à voile au monde.
  • Quatre modèles offrant une sensation luxueuse de bien-être et d’espace.
  • Trois yachts équipés de salon de pont et de cockpit à l’arrière.

Une qualité exemplaire depuis 1827

En 1827, John Moody crée à Swanwick, près de Southampton, un chantier de réparation pour bateaux de pêche. Sa réputation le précède : son bateau est en effet si impeccablement entretenu que ses collègues lui confient la maintenance des leurs. À ces activités de maintenance s’ajoute bientôt la construction de petits dinghys. Les fondements de ce qui sera plus tard la fabrication de bateaux de plaisance sont ainsi jetés.

L’évolution définitive de chantier de réparation en manufacture de yachts à voile est achevée quelque 100 ans plus tard par Alexander Herbert Moody, le petit-fils du fondateur. Sa maxime : un produit ne peut quitter son chantier naval que si sa qualité est irréprochable. Une exigence qui s’applique encore aujourd’hui à la marque MOODY. En 1935, il crée, avec le yacht Vindilis, un véritable chef d’œuvre. Le donneur d’ordre, Harrison Butler, en est si enthousiaste qu’il commande trois autres yachts. Plus de 80 ans après sa première mise à l’eau, le Vindilis existe toujours.

Dans les années 1960, MOODY devient une marque culte en Europe. Deux facteurs sont décisifs pour cette évolution. Le chantier naval identifie rapidement les avantages du plastique renforcé de fibre de verre (PRV), un matériau composite nouveau à l’époque. En 1965, le Solar 40 est le premier yacht en PRV issu de la manufacture MOODY. Adapté aux longs trajets et confortable, il est rapidement plébiscité par les plaisanciers. En 1969, MOODY présente son premier yacht équipé d’un salon de pont. Le Carbineer 46 offre une sensation luxueuse de bien-être et d’espace, habituellement caractéristique des catamarans. Il donne naissance à une nouvelle tradition en matière de développement, de construction et de vente de yachts équipés de salon de pont. Cette tradition se poursuit encore à ce jour. Épaulé par des concepteurs de yachts réputés tels que Laurent Giles, Angus Primrose et Bill Dixon, MOODY devient l’un des principaux chantiers navals spécialisés dans les yachts à voile en Europe.

Rachat de MOODY Yachts par HanseYachts AG

En 2007, MOODY est racheté par HanseYachts AG. « MOODY complète notre gamme de yachts à voile par des modèles équipés d’un salon de pont et d’un cockpit à l’arrière. Je navigue moi-même sur un MOODY depuis huit ans. Ma famille et moi adorons ce yacht », indique Jens Gerhardt, CEO de HanseYachts AG. Depuis 2007, les yachts de MOODY sont construits sur le site de Greifswald. « Et là où l’engagement et l’expérience sont décisifs, c’est le travail manuel des constructeurs talentueux de bateaux qui entre en jeu, comme 100 ans auparavant. Les systèmes assistés par ordinateur fournissent en revanche un travail de précision là où une mise en forme ultra-précise est requise », explique Sven Göbel, directeur financier de HanseYachts AG.

Vie sur un niveau

La gamme de MOODY se compose de quatre modèles : le dernier en date est le MOODY DS41, qui sera présenté en avant-première en janvier 2020 à l’occasion du salon BOOT à Düsseldorf. Il vient compléter la gamme composée des deux yachts à salon de pont, le MOODY DS45 et le MOODY DS54, qui ont remporté en 2015 la première place du concours « Adriatic Boat of the Year ». Équipé d’un cockpit à l’arrière, le MOODY AC41 occupe une place spéciale sur le marché. « La généreuse sensation d’espace d’un yacht à salon de pont. L’immense espace Open-Air d’un modèle à cockpit à l’arrière : les deux concepts créent une ambiance magique de liberté et de légèreté », explique Katja Siegel, responsable marketing de HanseYachts AG. « Ce sentiment est parachevé par un luxe très exclusif à bord. »

Vous trouverez de plus amples informations sur la page d’accueil officielle de MOODY.

Plus d'articles de presse

Toutes les nouvelles

La voile est un travail d'équipe - alors quoi de plus évident que le team building à bord d’un voilier ? Le Néerlandais Marco van Dijke propose en...

Lire la suite

L'Offshore Team Germany est constituée de Jens Kuphal (manager de l’équipe), Michael End et des deux skippers Robert Stanjek et Morten Bogacki.

Lire la suite

Après le démarrage de la production en série du Dehler one design, la création de l'association de classe a été une étape importante dans le cadre de...

Lire la suite

C'est le yacht de l'année ! Les lauréats du prix - mondialement reconnu - de l’European Yacht of the Year ont été officiellement annoncés au boot de...

Lire la suite

On December 12, 2019, leading Greek players in the yachting, maritime and luxury industry were honored for the first time at the "Yachting Awards...

Lire la suite